Il y a plusieurs critères afin de choisir un chien et cela commence par savoir quel sera le travail du chien.

Détection

En détection, le choix de la race de chien est vaste. Il est possible d’utiliser des chiens de type berger comme le Berger Allemand ou le Berger Belge Malinois, mais aussi des chiens de chasse comme le Labrador, le Braque Allemande, le Beagle, le Golden Retriever.

 

Le choix va selon les préférences des entraîneurs, mais aussi de l’organisation qui les utilisera. Par exemple, les services frontaliers du Canada (douanes) n’utilise pas de chien de type berger afin d’avoir une meilleure relation avec les personnes entrants au Canada. Les chiens de Berger sont souvent plus épeurant pour les personnes incertaine avec les chiens. C’est d’ailleurs des Labradors que nous utilisons aussi majoritairement pour la détection d’explosif afin que tous soit à l’aide avec la présence du chien lorsque nous sommes dans les gros évènement culturel et sportif du Québec

 

Protection

En protection, on cherche un chien qui aura de la ‘’proie’’ et avec un côté protecteur afin de faire de la morsure avec et bien sûr le chien doit avoir des capacités physiques afin de faire ce travail. C’est pourquoi on choisir majoritairement le Berger Allemand ou le Berger Belge Malinois. Bien sûr, il y a d’autres races possible comme le Berger de Beauce, le Rottweiler, mais ceux-ci reste plutôt des exceptions.

 

Alors Berger Allemand ou Berger Belge Malinois? Personne ne s’entend sur le meilleur des deux race. Il y aura toujours une préférence de la part des maîtres-chiens (dog handler), des entraîneurs et des organisations (services de police, armée,…), mais on voit une tendance mondiale vers le Berger Belge Malinois. Une des raison est sa meilleure santé et génétique. La race a été moins manipulé à travers le temps et la race a été gardé axé sur le travail comparativement au berger Allemand où plusieurs éleveur en ont fait un chien de famille. La popularité du Berger Allemand dans les 50 dernières années a réduit la qualité de sa génétique dû à plusieurs mauvais éleveurs. On trouve donc moins de maladie génétique (comme la dysplasie des hanches) et moins de cancer chez le Malinois que chez le Berger Allemand.

 

Généraliste

Un chien généraliste fait le travail de détection et aussi de protection. C’est la majorité des chiens des services de police et des militaires qui font les deux types de travail. Ceci permet par exemple d’avoir un chien qui fait la détection de drogue et la protection en patrouille avec un policier ou d’avoir un chien qui fait le patrouille avec un militaire en mission, mais qui trouve aussi les explosifs au besoin.

 

Pour ce type de travail mixte, on trouve presque uniquement des Berger Belge Malinois ou des Berger Allemands. Le chien doit être très versatiles et avoir des grandes capacités dans les deux domaines c’est pourquoi très peu de race se qualifie pour le travail.